Categories

Méta :

Blogoliste

Search

Présentation de l’auteur

mars 1st, 2009 by jacksand

 jack1

C’est à La Chaux-de-Fonds (Suisse) que Jacques Lapaire voit le jour le 11 juin 1952. Très jeune déjà, les cristaux de quartz alpins le fascinent et c’est vers l’âge de 12 ans que son père lui offre un premier carton de minéraux acheté pour quelques dollars en Inde. Ces merveilleux minéraux sont des zéolites, il ne l’apprendra que bien plus tard. Quelques années après, son professeur, Raymond Gigon lui légua une partie des échantillons minéralogiques ayant appartenu à son père. A cette époque, Jacques Lapaire découvre la minéralogie grâce au livre de Font-Altaba : L’encyclopédie en couleurs de la Minéralogie (1960).Dès la création de la Société de minéralogie neuchâteloise et jurassienne il s’y inscrit et participe aux excursions minéralogiques (Morvan, Kaiserstuhl, Grube Clara, Wittichen, Menzenschwand,…). Plus tard il fait partie des membres fondateurs d’une petite société locale, plutôt d’un groupe d’amis nommé « Les Amis du Caillou ». Il y travaillera vraiment en étudiant la minéralogie, la cristallographie et autres sciences connexes. L’étude de la chimie lui permettra de réaliser de très nombreuses analyses chimiques afin de déterminer les espèces minérales. Des cours à l’Institut de Géologie de l‘Université de Neuchâtel lui permettront d’approfondir ses connaissances en minéralogie et en cristallographie. Il présidera durant de nombreuses années les « Amis du Caillou » qui collaboreront à la détermination de la collection de minéralogie du Musée d’histoire naturelle de La Chaux-de-Fonds.Finalement il se séparera de ce groupe pour donner plus d’ampleur à ses travaux personnels, notamment la publication d’articles minéralogiques dans les revues françaises « Minéraux-et-Fossiles », « Le Règne Minéral » et le bulletin de l’AFA « Association Française d’Arénophilie », mais aussi à son fichier minéralogique MINER. Intéressé par l’informatique, il créera MINER, une base de données minéralogique qui regroupe la totalité des espèces minérales. Ce travail intéressera des musées, Instituts et Universités. La réalisation de ce fichier lui a permis de rencontrer ou de correspondre avec de nombreux minéralogistes en Suisse et dans le monde entier (Hugo Strunz, Ernest H. Nickel, Stefan Weiss, Joe Mandarino, Frank Hawthorne, Thomas Armbruster, Nicolas Meisser et bien d’autres).




Posted in Uncategorized |



Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 6 articles | blog Gratuit | Abus?